Expression des élus

Espace réservé à l'expression des groupes politiques municipaux.

Conformément à la loi n°2002-276 du 27 fév. 2002 relative à la Démocratie de proximité, un espace est réservé à l’expression des groupes politiques municipaux. Les propos publiés dans cette rubrique n’engagent que leurs signataires.

Tribunes libres du Bulletin Municipal n°122 - Juillet/Août/Septembre 2022

 

EXPRESSION DE LA MAJORITÉ

 

Groupe "Illacalternative 2020"

Chères Illacaises, Chers illacais,

Depuis deux ans, la nouvelle équipe municipale est en place. Deux années au cours desquelles nous avons travaillé à lancer les projets pour lesquels nous nous sommes engagés : amélioration des mobilités, meilleure accessibilité aux services publics, lancement des programmes travaux importants concernant la bibliothèque, les locaux de la police municipale, lancement des projets de la nouvelle restauration de l’école Cézanne, du futur centre associatif, de la piste cyclable entre les ronds point de l’église et des Palanques, abandon de la vente des espaces verts des lotissements.

Bien sûr, nous développons les moments de proximité, d’échange et de partage.

Dans le même temps, des objectifs de la zone d’aménagement concertée du centre bourg, ont été modifiés : réduction du nombre de logements tout en garantissant un urbanisme de proximité, création d’un véritable centre-ville, d’une halle et d’une place. Ce projet va dans le sens d’une maitrise raisonnée dans le temps et dans l’espace de notre croissance démographique. Ce travail fait l’objet et continuera à faire l’objet d’une large concertation à laquelle de nombreux Illacais participent de façon très constructive.

Cette rentrée 2022 marque aussi le lancement d’une nouvelle saison culturelle que nous voulons diverse pour tous les Illacais, petits et grands. L’Espace Quérandeau en sera le principal outil incluant des séances de cinéma régulières.

Les incendies touchant dramatiquement notre région nous ramènent inlassablement à nous obliger à toujours davantage de solidarité, et de respect constant de notre environnement.

Nous vous souhaitons une bonne rentrée scolaire et associative.

Les élus du groupe Illacalternative 2020

 

EXPRESSION DE L'OPPOSITION

 

Groupe "Union et Progrès pour Saint Jean d’Illac"

Chères Illacaises, Chers Illacais,

À l’heure où ce texte nous est demandé, le 22 juillet, les immenses incendies des forêts de La Teste-de-Buch et de Landiras ne sont pas complètement éteints. Leur ampleur montre s’il en était encore besoin l’état d’urgence climatique dans lequel nous nous trouvons.

En ces jours de désolation, il faut sans aucun doute nous interroger sur nos actions individuelles autant que collectives à mener contre les émissions de gaz à effet de serre et en faveur d’un développement soutenable.

Et aussi que certains assument ce que furent leurs postures de campagne électorale sans lendemain.

La campagne où la future majorité parlait de mettre des panneaux photovoltaïques sur les toits des bâtiments publics. Dès la campagne terminée, son choix a été de favoriser sans délai un projet privé qui sacrifierait plusieurs dizaines d’hectares de forêt. Détail curieux, la consultation publique sur ce projet est organisée en plein été.

Parmi les avis négatifs sur ce projet, outre celui des services de l’État, on note celui du SDIS. Ce serait peut-être le bon moment d’écouter nos pompiers. Et aussi de cesser de faire comme si la forêt était indéfiniment remplaçable par des dispositifs industriels.

Le développement durable, ça pourrait aussi être de mettre un terme au projet d’aménagement démesuré de la ZAC centre-ville. Un sujet soigneusement contourné en campagne électorale. Ce qui permettait de cacher les vraies intentions de la majorité, c’est-à-dire la véritable privatisation de Saint Jean d’Illac aux intérêts de promoteurs.

Il est plus que temps que l’intérêt collectif redevienne la priorité.

Patrick BABAYOU, Nathalie CRÉANT, Jérémy SALETA, Françoise BOUCHARD

upillac.fr

 

Groupe "Pour Saint Jean d’Illac"

Chères Illacaises, Chers Illacais,

Les grands feux sont de retour !

Après 2015 une nouvelle catastrophe économique et environnementale frappe le massif girondin, Nous savons pour l’avoir vécu le stress qui gagne les combattants du feu, pompiers, DFCI et tous les bénévoles. Puis arrive le stress qui serre les gorges des « évacués » comme les Illacais à ce moment-là. L’accueil des pompiers venu d’autres régions de France, nous l’avions organisé, tout comme l’intendance indispensable pour que ces soldats du feu puissent opérer au mieux. Le QG installé dans les locaux de l’entreprise Detexial où défileront des centaines de journalistes, les télévisions, les autorités M. le préfet Dartout en tête, le commandement du SDIS puis les politiques jusqu’au ministre de l’Intérieur d’alors M. Cazeneuve !

Notons qu’à ce jour il n’a pas été fait appel à notre expérience en la matière. Nous notons que les matériels (4x4, CCF) que nous avons achetés pour doter la DFCI de Saint Jean d’Illac participent à la garde au feu de Landiras ! Un grand bravo à vous, bénévoles de la DFCI.

À la suite de ces feux le préfet décida le 28/06/2016 de réviser le PPRIF de la ville avec la volonté d’en faire un modèle à appliquer partout en gironde. À cette date la révision n’est pas achevée.

Il sera peut-être opportun de poser la question à la DDTM de quand elle compte achever cette révision, qui par ailleurs est indispensable pour terminer la révision du PLU local. Faudra t’il autant de temps au grand plan national promis par le chef de l’État pour se réaliser ?

Sophie PALABOST, Aurélie SALSENCH, Fabrice DESOINDRE