Expression des élus

Espace réservé à l'expression des groupes politiques municipaux.

Conformément à la loi n°2002-276 du 27 fév. 2002 relative à la Démocratie de proximité, un espace est réservé à l’expression des groupes politiques municipaux. Les propos publiés dans cette rubrique n’engagent que leurs signataires.

Tribunes libres du Bulletin Municipal n°119 - Octobre/Novembre/Décembre 2021

 

EXPRESSION DE LA MAJORITÉ

 

Groupe "Illacalternative 2020"

Chères Illacaises, Chers Illacais,
Depuis le forum des associations du 04 septembre, et le vide grenier quelques jours plus tard, nous sommes entrés dans la phase active de concertation concernant le projet d’aménagement du Centre bourg. Le 09 octobre les premiers ateliers autour d’une « balade urbaine » ont réuni plus de 150 Illacaises et Illacais. La réussite de ces premières  encontres montre bien l’envie des uns et des autres de participer à l’avenir de notre ville.
Participer, imaginer, construire ensemble est bien ce que nous vous proposons depuis des mois.
Il n’est pas utile pour l’avenir de notre ville de produire des dessins du « Bronx », tels que les illacais ont pu les voir sur une brochure mensongère de l’opposition, il vaut mieux venir travailler.
L’information que nous vous donnons est transparente et responsable. L’agitation basée sur la rumeur, les fausses informations reste stérile et irresponsable.
Ces fausses informations sont une marque de fabrique pour certaines personnes de notre opposition, même lorsqu’elles abordent les questions budgétaires, les petits dessins, photos défraichies, ou graphiques. Les Illacaises et Illacais ne sont pas dupes.
Dans un contexte de transition économique, sociale et environnementale, la sérénité, la responsabilité, la concertation sont les maîtres mots pour réussir, pour bâtir l’avenir.
Les vieilles pratiques de postures politiques qui s’arc-boutent sur des ambitions ou frustrations personnelles n’ont pas leur place dans les débats sérieux qui concernent le futur de notre ville.
Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année à tous dans un esprit solidaire.

Les élus du groupe Illacalternative 2020

 

EXPRESSION DE L'OPPOSITION

 

Groupe "Union et Progrès pour Saint Jean d’Illac"

Chères Illacaises, Chers Illacais,
Notre ville va bientôt entrer dans une période de travaux qui a déjà toutes les caractéristiques d’un drame interminable.
À l’heure où ce texte nous est demandé par l’équipe municipale, le 15 octobre, la circulation de la RD106 va être déviée pour une durée annoncée de 3 mois.
Ces travaux « urgents » étaient « planifiés » pour mars 2022, selon les organisateurs. Hélas, ici comme ailleurs, les urgences se planifient rarement. Les faits sont têtus. L’état des réseaux d’assainissement et les dysfonctionnements liés à l’évacuation des eaux pluviales de notre ville étaient connus de tous. Seuls les élus de la majorité semblent l’ignorer.
L’urgence d’agir était dictée par les épisodes pluvieux que nous avons connus depuis plusieurs années. Les foyers illacais en ont subi les conséquences, dans tous les quartiers.
L’urgence a donc échappé à la planification. Quelle surprise.
Heureusement, comme ses membres répétaient sur vos pas de portes, l’équipe élue en 2021 connaissait les dossiers. Qu’est-ce que ça aurait été sinon ? D’ailleurs la « planification » de tous ces travaux pour réhabiliter nos réseaux ne manquera sans doute pas d’être portée à votre connaissance.
Pendant ce temps, la planification des 550 nouveaux logements de la ZAC Centre bourg avance dans une concertation payée avec vos impôts, qui augmentent, en suivant une méthode originale : le maire signe les conventions, puis la concertation a lieu, sans que soient précisés les points précis qui sont négociables.
À l’approche des fêtes de fin d’année, nous vous souhaitons à toutes et tous de pouvoir profiter de vos familles.

Patrick BABAYOU, Nathalie CRÉANT, Jérémy SALETA, Françoise BOUCHARD

upillac.fr

 

Groupe "Pour Saint Jean d’Illac"

Chers concitoyens, partons en balade.
Commençons par la ZAC. Nous apprenons qu’il y aurait une halle, un nombre de logements réduit de 13%, mais une surface bâtie constante. La Halle remplacerait donc le local associatif de 1000m² initialement prévu. De mémoire une halle était le point fort du projet de Convention Aménagement du Bourg de 2012 avec le maintien de la résidence des Magnolias, non ?
Continuons ! On compte les parkings disparus, puis réapparus dans Sud-Ouest (ou pas), et on sent bien poindre un flou là où il n’y en avait pas. Mais on nous rassure : rien n’est décidé ! Mais l’avenant entérinant ces changements majeurs est déjà signé.
En poursuivant la balade, les propriétaires découvrent la traduction en euros des 13% d’augmentation de leur taxe foncière déjà décidée par la majorité, elle.
En se baladant dans les champs et les forêts on apprend qu’il faudra désormais le feu vert du Maire pour diviser une parcelle sur les zones agricoles ou naturelles. Sur quoi se basera la décision ? On ne le sait pas car il n’y a aucun texte de référence. Effet d’annonce ou pure balade ?
Prolongeons la promenade jusqu’en Espagne. Un projet de coopération décentralisée (?) a été adopté lors d’un récent conseil, avec Noblejas (3 700 habitants) et nous (9 050 habitants). Déjà vu en 2011 ce projet de jumelage a sombré en Hispanie dès avril 2014 pour une raison inconnue, mais strictement de « politicastro » comme on dit là-bas. Ne dit-on pas qu’y fleurissent les plus beaux châteaux ?

Sophie PALABOST, Aurélie SALSENCH, Fabrice DESOINDRE